dimanche 20 mai 2007

Florilège Cannois


En cette journée des 60 ans du Festival de Cannes, voici un TOP 10, très subjectif, des meilleurs films ayant reçu la Palme d'Or.

J'aurais bien inclus Kagemusha de Kurosawa (1980) et Yol de l'excellent Kiarostami (1982), heureux papa des magnifiques Ten et Le Ballon blanc, mais je n'ai pas encore vu les 2 premiers films cités. Vous aurez donc compris que la liste suivante n'inclus que les films vus par mon auguste personne, et qu'il se pourrait que j'en oublie des chefs d'oeuvre, qui auraient tout aussi droit de cité.
Enfin bref, j'ai donc bien précisé top 10 perso.

P.S : N'oubliez pas le p'tit click sur affiche car extraits il y a.

Ceci étant dit, A VOS SOUVENIRS !


1947
DUMBO

Production W. Disney
Des éléphants roses et des
éléphanteaux qui volent

1953
LE SALAIRE DE LA PEUR
Réal : H.D Clouzot
Convoi fatal (?) pour Montand




1960
LA DOLCE VITA
Réal : F. Fellini
"Marceeeeelloooooo"


1963
LE GUEPARD
Réal : L. Visconti
"Il faut que tout change pour que rien ne change"

1966
UN HOMME & UNE FEMME
Réal : C. Lelouch
Chabadabada

1967

BLOW UP
Réal : M. Antonioni
Vanessa Redgrave et une courte
et quelque peu dévêtue apparition
de Jane Birkin

1971
LE MESSAGER

Réal : J. Losey
Une BO archi-connue


1976
TAXI DRIVER
Réal : M. Scorsese
U talkin' to me ?

1984
PARIS TEXAS
Réal : W. Wenders
Natassja Kinski on the road

1993
ADIEU MA CONCUBINE
Réal : C. Kaige
Triangle amoureux des 20s à Mao


1994
PULP FICTION
Réal : Q. Tarantino

"Oh putain le con, j'ai buté Marvin ! "

3 commentaires:

Leguepard a dit…

En ce qui me concerne, j'ai toujours préféré les films ayant remporté le "grand prix du jury" à ceux ayant reçu la palme d'or: Cinema Paradiso, La vie est belle, Old boy...

Couscous poulette a dit…

Pas faux.
Sans oublier le prix du jury qui a récompensé Z de Costra-Gavras, Alfie (le vrai avec Michael Caine, pas la pâle imitation de Jude Law), et le très joli film palestinien, Intervention divine (celui du ballon avec la tête de Yasser Arafat qui vole au-dessus d'un check point). Je ne me souviens pas si l'iranien Ten (présence Cannoise la même année que Intervention divine) avait reçu un prix.

En tous cas,je me souviens d'un mois de Mai ou de Juin où je ne décollais pas de l'UGC à côté de chez moi !!! C'était l'époque bénie de la carte ciné illimitée !

hhhhhhhhhhhhhh (soupir/frustration)

Couscous poulette a dit…

Message adressé stricto sensu à Zzaz ! Sailor & Lula (Wild at heart, pour les intimes), je veux bien, mais encore faudrait-il que je l'eusse vusse ! ;)
Un visionnage est prévu en Juin (je vise large), et je réparerais then le grave affront fait à Nicolas Cage et Laura Dern, si aimage il y a, bien sûr !

Au fait, tes comms ne passent tjours pas ?