mardi 10 juillet 2007

Drague de pacotille


Un de mes films préférés, et une scène archi-connue !

Il fait toujours bon se rappeler que les dragueurs de pacotille s’exportent aussi bien sous d’autres cieux qu’en d’autres temps.
2 italiens (Aldo Maccione et Lino Ventura) sur 5 rouleurs de mécanique, ça aide aussi ! Eh oui, nous sommes tous esclaves de nos propres clichés.

La leçon de séduction mise en œuvre, bien que ridiculissime, est tout de même beaucoup plus sympathique que les très flokloriques «pss pss», «khti», et autres doux surnoms grivois généralement inspirés de fruits, dont nous affublent les mâles du cru (le jeu de mot n’est pas loin).
Macadam cowgirls, levez le poing (ou le majeur, pour les plus courageuses). ;)

Cheveu sur la soupe : oui, c’est bien Brel que vous voyez dans le groupe, et le film en question est l’Aventure c’est l’aventure.

8 commentaires:

Leguepard a dit…

Preums!

L'aventure c'est l'aventure, film cultissime et drolissime. J'ai un vague souvenir d'une tentative de coup d'état monté par une bande de charlots. Hilarant...
Dans la famille nanar, je demande le cousin italien "Mes chers amis", film en 2 volets avec Noiret et Ugo Tognazzi. Une bande potes qui s'amusent à foutre des claques aux passagers de train qui ont la mauvaise idée de sortir leur tête de la fenêtre.

Au fait, j'ai testé la démarche Aldo Macchione à Bouz. C'est pas encore ça...

Loula la nomade a dit…

LOL I love it la démarche d'Aldo est à elle seule digne d'une anthologie.
Thanks and mwah

Zaz a dit…

Un week end sans connexion et l'esprit preums s'invite chez d'autres ;)
@ leguépard: Je n'ai pas vu "mes chers amis" mais tiens, voilà une bonne idée! pour la démarche, n'est pas aldo macchione qui veut mais bon, avec une démarche féline de guépard tu ne devrais pas être bien loin!!
@ simsim: il faut absolument que tu ailles voir le dernier tarentino pour qu'on en parle!!!!

Couscous poulette a dit…

Le guépard : 2 fois preums, c'est presque trop d'honneur ! :)En fait de coups d'état, c'était plutôt des enlèvements de gros pontes politiques, à l'international (et même de Johnny...souvenance?).
Sinon, keep trying, le moonwalk de Aldo c'est la garantie du succès sur la gente féminine, même sur les hautes exigences Bouz-iennes.
(Je note "mes chers amis" !)

Loula : Bienvenue (dans le sens québecquois) :) La démarche de Brel est pas mal aussi avec ses jambes de grillon affamé :) Mais Aldo, c'est la classe ! Et Lino, n'en parlons même pas ...

Zazou : L'essentiel c'est de participer comme disait l'autre :) Au fait, tu parles de "Bd de la mort" ? Il n'est pas encore sorti en local (me semble-t-il), et je préfère ne pas le voir en dvd. Donc dès que je vois une affiche avec un bolide, les noms de Tarantino et de Kurt Russel, je visionne, je me fais mon 'tit opinion, et on en débat sec ;)

O.B a dit…

Ridiculissime ! Tu parlissimes ! c'est très original ce machin (ou machine de Drague)... ils débordent de Jus de bonheur. J'ai eu même l'impression que la scène est un chouia improvisée ! We got to try this in Bouz :d
Zaz: Death proof, planet terror ? ...
PS: l'aut' machine est rembobinée

Couscous poulette a dit…

to O.B : Très possible que la scène comporte une bonne dose d'impro ... ton expression "jus de bonheur" me laisse perplexe !?

Leguepard a dit…

Je l'ai revu avant-hier sur TPS. Mort de rire de bout en bout...
Phrase qui m'a fait hurler de rire: "mes amis et moi, nous pensons que vous avez une belle mentalité!".

Couscous poulette a dit…

C'est la scène où Lino devient lâche face au sosie de Fidel Castro, yak ? :) La scène qui me tue, aussi, à chaque fois, c'est Brel qui surjoue l'accent belge pour "séduire" une hôtesse de l'air (avant détournement de l'avion). Sans parler de l'état de dépression permanente de Charles Denner !