vendredi 11 avril 2008

Ventura sur lit d'asperges



Quand on est pudique, on est pudique !
Lino Ventura, sous ses airs de macho italien impassible, joue ici une scène d’amour avec Mireille Darc. La filiforme et longiline Mireille Darc, d'où son surnom de l'époque de Grande Asperge. Celle qui a joué une scène d’anthologie dans le grand blond avec une chaussure noire, où la naissance de ses cambrures apparaissait au bas d’une somptueuse robe noire au dos nu très profond, n’est ici non plus pas des plus farouches.
Des poses à la Angélique marquise des Anges (sur l'indispensable lit à baladaquin), sauf que le Geoffrey de circonstance ne quitte pas son smoking d’un iota. Pas un bout de peau qui dépasse.
Sacré Lino !

Les dialogues (du Audiard, forcèment) sont également e-xce-llent !« Moi je faisais des pâtés au Luxembourg, moi au parc Montsouris. Ils n’ vont quand même pas remonter jusqu’au biberon, non !? » râle Blier.
Du p'tit lait pour tout amateur/trice de cette clique des monstres sacrées du cinéma hexagonal.
God bless Youtube !

5 commentaires:

Anonyme a dit…

c'est un extrait des tontons flingueurs non ?
Hot Oth

Couscous poulette a dit…

Une partie du staff des Tontons (Ventura, Blier, dialogues d'Audiard) a rejoins ce film, à savoir Les Barbouzes.
D'où petite confusion légitime. L'anagramme de ton nickname, voulu ou pas, est pas mal.

U2ber a dit…

"-...un jour à Bornéo, , un jour à Shangaï, un baisé de Russie, un banco à Bangkok...une mission par ci...- une fille par là!"
Sacré Audiard :)

Couscous poulette a dit…

je crois que c'était plutôt "un baisER de Russie" :) Ca coquinou par ici !

U2ber a dit…

oups pardon! effectivement! un p'tit glissement lubrique sur le clavier...involontaire bien entendu!;)