dimanche 20 janvier 2008

Légende urbaine


Mais où sont passées les Simca de notre enfance ? :)

En cette magnifique journée ensoleillée, j’ai les yeux pleins de photos d’un pique-nique dominical, du temps des années bissextiles.
En 1er plan, un papa que les Jackson 5 n’auraient pas renié. A ces côtés, une mamoune, jolie rouquine en patte d’éph. En appui sur les genoux du sosie de Marlène Jobert, un bébé joufflu et tout sourire essaye, tant bien que mal, de tenir sur ses pattes.
Et en arrière plan, la mythique Simca 1307, jaune pétaradant !!!!!!!

P.S : Dans la déclaration universelle des droits de l'homme, Article 5, il est officiellement stipulé que "Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants". Alors pourquoi vous vous infligez ces 4 murs, alors que dehors c'est gorgé de vitamines D, et que ça prend des airs de Copacabana ? :)
Allez, sortez vous gazouiller dans l'herbe ou vous expatrier, le temps d'une journée, en dehors des limites de la ville ... sous le soleil exactement !

7 commentaires:

_BrainDamage_ a dit…

Bon!
D'abourd ty mits la tof, ty parle di la carriol' et ty dis pas l'anni, et ty dis pas le modil, et ty dis pas le kilumétraj,et ty dis pas ly prix... et ty vy la vende'? ty'é pas taré no?

Fhamator a dit…

Simca, ça fait au moins une quinzaine d'année que je n'ai plus entendu cette marque.

1307 dis tu? la 1100 était plus usitée de mon époque.

Tu apprécieras comment une photo et une ancienne marque nous font complétement zapper l'objet du post.

A ciao bonsoir, Vous pouvez reprendre une activité normale (Fhamtor le guignol).

Couscous P. a dit…

Je la soupcçonne d'être décédée depuis looooongtemps, Brain :)

Et puis, oui Fhams, j'ai cru remarquer que tout le monde se foutait de l'afro de mon père et n'avait d'yeux que pour sa Simca flashy ! Depuis, les années ont eu raison de son chapeau naturel, ma mère est moins rouquine, et moi j'adore toujours autant les dimanches ensoleillées en rigolade :)

Zaz a dit…

Sage décision simsim, on peut de nouveau nous déverser dans tes colonnes!!!
moi la Simca ne m'évoque rien de particulier, si ce n'est la chanson débile des chevaliers du Fiel "je te prendrais nue-ue-ue, dans, la Simca 1000"!!! oui je sais ça vole pas haut mais à 11 ans ça suffisait pour me faire pouffer!!! sinon depuis que je t'ai lue j'ai un petit refrain qui me colle à la tête et je vais pas m'en défaire de la journée je sens. ça fait: "SOUS le so-leil exactement !!!"

Couscous P. a dit…

Zazie,

Tu sais que j'ai failli mettre la vidéo de Anna Karina qui la chantait (sous le soleil), mais je me suis dis que je n'étais pas non plus o-bli-gée de me spécialiser dans les chanteuses sur fonds noir et blanc ! C'est vrai quoi ! :)

En fait, c'est pas tellement un hommage à la simca, mais plutôt un hommage au jaune bieeeeen flashy du truc !

Jolie nouvelle, aujourd'hui, de voir que tu recommences également (enfin!) à noircir tes colonnes :)

P.S : Les chevaliers du fiel :) Je t'avouerais que mis à part l'accent "toulousène", je me souviens pas trop de leurs sketchs.

Couscous P a dit…

P.S : La partie "sortez vous expatrier le temps d'une journée, en dehors des limites de la ville" ne faisait pas référence à l'étouffement des habitants de Gaza, obligés d'aller de l'autre côté de la frontière égyptienne, pour se ravitailler, mais tant qu'on y est ...
il est des agonies sans fin !

_BrainDamage_ a dit…

Ce ne saurait être des agonies.

Ce qui se prolonge éternellement, c'est le châtiment.